Level 60 Level 62
Level 61

D. LES PARTICULES VERBALES


106 words 0 ignored

Ready to learn       Ready to review

Ignore words

Check the boxes below to ignore/unignore words, then click save at the bottom. Ignored words will never appear in any learning session.

All None

Ignore?
Alies ‘teue da welet ac’hanon.
Il venait souvent me voir.
‘Glevan ket anezhañ ken.
Je ne l’entends plus.
‘C’h ober petra ‘oas ?
Qu’étais-tu en train de faire ?
An dud-se a gar al loened.
Ces gens-là aiment les animaux.
An avel a glever.
On entend le vent.
Ar bugel a save an dour en e zaoulagad.
Les larmes montaient aux yeux de l’enfant.
Mont a rin d’ar sinema goude kreisteiz.
J’irai au cinéma cet après-midi.
Tresañ a fell din.
Je veux dessiner.
Labourat a rankomp.
Nous devons travailler.
“N’eo ket gwir !” a respontas Annaig.
« Ce n’est pas vrai ! » répondit Annaig.
respont
répondre
lavaret
dire
skrivañ
écrire
Bemdez e tebran bara.
Je mange du pain tous les jours.
Bremañ e welan anezhañ.
Maintenant je le vois.
Bez’ e vo ganimp arc’hoazh.
Il sera (en effet) avec nous demain.
Ker e oa.
C’était cher.
Klevet e vije bet o klemm.
On l’aurait entendu se plaindre.
Selaouit !
Écoutez !
C’hoant hon eus da vont di.
Nous avons envie d’y aller.
Bemdez em bez amzer da bellgomz dezhañ.
J’ai (habituellement) le temps de lui téléphoner tous les jours.
Te az po ur prof kaer da Nedeleg.
Toi, tu auras un beau cadeau à Noël.
Me ho kwelo diwezhatoc’h.
Je vous verrai plus tard.
Me a welo ac’hanoc’h diwezhatoc’h.
Je verrai vous plus tard.
Diwezhatoc’h ho kwelin.
Plus tard je vous verrai.
Diwezhatoc’h e welin ac’hanoc’h.
Plus tard je verrai vous.
Klañv on.
Je suis malade.
Klañv out.
Tu es malade.
Klañv eo.
Il est malade.
Klañv omp.
Nous sommes malades.
Klañv oc’h.
Vous êtes malades.
Klañv int.
Ils sont malades.
Klañv eur.
On est malade.
Amañ emaon.
Je suis ici.
Amañ emaout.
Tu es ici.
Aze edon.
J’étais là.
Aze edo.
Il était là.
Ar c’hazh en em wele er melezour.
Le chat se voyait dans le miroir.
Mont a rin gantañ daoust ma tisplij din kenañ.
J’irai avec lui bien qu’il me déplaise fortement.
Pa’z eer d’ar marc’had.
Quand on va au marché.
Ne zeuy ket pa’z eo klañv.
Il ne viendra pas étant donné qu’il est malade.
Abaoe ma’z on yac’h en-dro.
Depuis que je suis de nouveau en bonne santé.
Tapet e vo ma’c’h anavez ar boliserien anezhañ.
Il sera attrapé si les policiers le reconnaissent.
Tapet e vo ma’c’h anavez ar boliserien anezhañ.
Il sera attrapé si les policiers le reconnaissent.
Mard out re skuizh ned raimp ket.
Nous n’irons pas si tu es trop fatigué.
P’eo brav an amzer. / Pa’z eo brav an amzer.
Étant donné qu’il fait beau.
P’edo o treuziñ an hent.
Quand il était en train de traverser la route.
P’emañ / pa ‘mañ
Quand il est.
Abaoe m’eo deuet en-dro. / Abaoe ma’z eo deuet en-dro.
Depuis qu’il est de retour.
M’emañ. / Ma ‘mañ. / Mard emañ.
S’il est.
N’anavezan ket an dra-se.
Je ne connais pas ça.
Ne oamp ket.
(Nous) n’étions pas.
Ne oar ket e gentel.
Il ne sait pas sa leçon.
Ne ouien ket e oa er gêr.
Je ne savais pas qu’il était à la maison.
N’houllan ket. / Ne c’houllan ket / Ne c’houlennan ket.
Je ne veux pas.
Na rit ket an dra-se !
Ne faites pas cela (cette chose-là) !
Na baouezomp ket da roeñvin !
Ne nous arrêtons pas de ramer !
Dizesk eo an hini na oar ket lenn.
Celui qui ne sait pas lire est inculte.
Stoufit ho tivskouarn evit na glevot ket an trouz-se.
Bouchez-vous les oreilles pour ne pas entendre ce bruit (litt. « ...pour n’entendrez pas »...)
Lez da garr amañ gant na vo ket war hent.
Laisse ta voiture ici à condition qu’elle ne soit pas sur le passage.
Aesoc’h e oa eget na gave din.
C’était plus facile que je ne le craignais.
Deuet e oa hep na vefe bet pedet.
Il était venu sans être invité.
Chom a rin amañ ken na lavari din dont.
Je resterai ici jusqu’à ce que tu me dises de venir.
Ken fall e skriv ken na c’haller ket lenn e skritur.
Il écrit tellement mal qu’on ne peut lire son écriture.
Tap da vantell gant aon na rafe glav.
Prends ton manteau de peur qu’il ne pleuve.
Chomomp peoc’h bete-gouzout na glevfe ac’hanomp.
Restons tranquille de peur qu’il nous entende.
Diwall a raen na gouezhje.
Je faisais attention à ce qu’il ne tombe pas.
Mir outo da vont er-maez.
Empêche-les de sortir.
Taolit evezh na zeufe (ket) dour en ti.
Faites attention à ce que de l’eau ne pénètre pas dans la maison.
Ne ra ket glav ken.
Il ne pleut plus.
Soñj am eus ne oa ket deuet.
Je me souviens qu’il n’était pas venu.
Ned on ket klañv.
Je ne suis pas malade.
Ned a ket gwall vat.
Il ne va pas très bien.
Nad it ket re vuan !
N’allez pas trop vite !
Ra zeuint !
Qu’ils viennent !
Ra vin daonet ma n’eo ket gwir !
Que je sois maudit si ce n’est pas vrai !
Doue ra vo meulet !
Que Dieu soit béni !
Ra chomo hep dont !
Qu’il ne vienne pas ! (Qu’il reste sans venir !)
Emañ o redek.
Il est en train de courir.
Emaint oc’h ober paneroù.
Ils sont en train de faire des paniers.
Emañ ar c’hi o redek.
Le chien est en train de courir.
O kousket e oa ar babig.
Le bébé était en train de dormir.
Skrijet em boa o welet anezhañ.
J’avais frémi en le voyant (avec o).
Skrijet em boa ouzh e welet.
J’avais frémi en le voyant (avec ouzh).
C’hoarzhin a rae oc’h en em welet gwisket evel-se.
Il riait en se voyant habillé comme cela.
C’hoarzhin a rae o’n em welet gwisket evel-se.
Il riait en se voyant habillé comme cela (avec o’n).
skuizhañ
(se) fatiguer (de), se lasser (de)
bezañ nec’het
être inquiet
bezañ laouen
être content
kaout mezh
avoir honte
kaout plijadur
avoir plaisir
kaout poan
avoir mal
koll amzer
perdre du temps
koll arc’hant
perdre de l’argent
koll pasianted
perdre patience
tremen e amzer
passer son temps
Poan am eus o krediñ an istor-se.
J’ai du mal à croire à cette histoire.
Koll a raen ma amzer o klask.
Je perdais mon temps à chercher.
Skuizhañ a ran o touzañ ar geot.
Je suis fatigué (Fatiguer je fais) de tondre l’herbe.
Bet eo o kerc’hat he sac’h.
Elle est allée chercher son sac.
Hag eñ o redek d’an druilh drast.
Et lui de courir à toute vitesse.
Setu paotr-al-lizheroù o tegouezhout.
Voici le préposé au courrier qui arrive.
Troc’het em eus ma biz o peliat avaloù.
Je me suis coupé le doigt en épluchant des pommes.
O selaou an dud en doa desket ur bern traoù.
Il avait appris un tas de choses en écoutant les gens.
o vezañ ma
étant donné que
O vezañ ma oa rust ar mor, e oa chomet ar bigi er porzh.
Étant donné que la mer était mauvaise, les bateaux étaient restés au port.